Oeuvres entrelacées de nos artistes CyberOniriques

Esquisse historique
par Geoffroy

Version officielle de l'Ancêtre:

Période

An
Population
Natasha
Nostra Nomalanga
Société
Petrométal 1970 êtr'o: 4 mia Naissance à Genève    
  2026   Premier Gain (56 ans)    
  2031   Deuxième Gain (61 ans) Née en 2012 à Brazzaville, elle hérite à 19 ans à Genève de la majorité des actions de la Swiss Fortress Server. Hobby: les visions prémonitoires. Matières premières contre migration. Découverte du corail modelable. Abandon du béton.
  2032   Premiers échanges entre Natasha et Nostra sur les visions. L'Afrique européenne. Démocratie directe dans internet composé de multinationales-états participatives et de corporations.
Découverte du supraconducteur à température ambiante. Fin de la crise énergétique.
  ?     Première prédiction de Nostra sur le Feu du ciel d'après analyse des wikidreams  
Feu du ciel Environ 2060 êtr'o: 8 mia   Première prédiction réalisée La seule source d'énergie exploitable: énergie solaire avec panneaux déployés quand le clima le permet.
Galeries ? êtr'o: 1 mia Décès en maison de retraite (88 ans) Deuxième prédiction sur la gelée superfluide à température ambiente (gelcocon). Cette matière peut passer par les 2 états: solide-liquide, si elle est stimulée par une onde radio très haute-fréquence. Cette matière pourrait constituer l'interface entre le monde réel et virtuel. Un humain (êtr'o) plongé dans ce fluide pourrait agir dans le monde virtuel par son avatar (êtr'x).

Pour réaliser sa vision, Nostra fait construire le puits de Genève et creuser des galeries pour interconnecter les serveurs enterrés du bassin lémanique.
 
  ?    

Elle descend dans l'Endedans, le noir de Gaïa, avec les chefs spirituels et les cybermodeleurs. Dans leur quête cybermystique, ils découvrent ce gelcocon, appelé aussi Gel sacré, qui engendre le pixel dure dans le nouveau cybermonde Gaï'x. Deuxième prédiction réalisée.

Dès lors, l'humain a deux identités: êtr'o dans les galeries et êtr'x dans Gaï'x. Depuis Gaï'x, Nostr'x fait construire en surface le puits d'Auxerre pour faire entrer les foreuses. Agrandissement des galeries. La population du sous-sol passe les commandes en surface. Convergence des matières premières mondiales vers les deux puits. En 10 ans, le déblai d'Auxerre forme le 2ème Jura.

 
Explorat'x Environ 2070     Elle fait construire le puits et les galeries de Paris. En 5 ans, le déblai forme le 3ème Jura. La caverne Genève-Paris est prête, formée de plusieurs milliers de galeries. Mais au début, seul un million d'êtr'o y sont accueillis. Fermeture des puits. Des Veilleurs défendent l'entrée grâce aux armes construits en sous-sol. Nostr'x avec les premiers êtr'o isolés de la surface mène l'exploration et la Terra formation de Gaï'x. Ils découvrent une nouvelle forme de vie: les êtr'y issues de l'activité cérébrale des êtr'o.

Nostr'x lance un message aux êtr'o de surface: "Patientez, nous viendrons vous chercher!"
Première bataille entre les clans et les Veilleurs de puits. Les clans veulent investir les galeries. La bataille prend fin grâce à un message in extremis de l'expédition de Mars: une cybertechnologie a été découverte dans le sous-sol. Les martiens auraient précédés les humains dans l'Endedans. L'évolution probable de toutes les civilisations de l'Univers: traverser l'Endedans. Les clans sont calmés: il faut patienter que Nostra revienne leur ouvrir les puits.

Retour du mécontentement. L'expédition de Mars aurait monté une machination: il n'existe pas de civilisation martienne. Il n'y a plus personne dans les galeries. Reprise des batailles autour des puits. Les Veilleurs repoussent toutes les attaques approvisionnés en technologie des galeries.
Colon'x ? êtr'o: 10 mio
êtr'y: 1 mio
  Ouverture des puits pour l'accueil les êtr'o restant en surface. Apparition sur les écrans de Nostr'y, conscience immortelle de Nostra. Annonce du décès de Nostra et message de bienvenue de Nostr'y. La mission qui attend les colons de Gaï'x: atteindre le point de libération Oméga, celui resté inaccessible par le vide intersidéral. Début de la colonisation de l'Endedans. Les Veilleurs deviennent à la fois Passeurs d'humains pour organiser la migration pendant trois générations, et Passeur d'énergie de la surface à l'Endedans.  
êtr'y 22ème siècle êtr'o: 1 mio
êtr'y: 10 mia
 

Fin de la colonisation. Mamadou, le dernier Passeur de puits descend dans l'Endedans. Les puits sont scellés. Nostr'y veille sur les êtr'o, êtr'x et êtr'y.

Un jour, il annonce que Gaï'x ne permet pas d'atteindre le point Oméga. Les êtr'y uniquement pourront migrer vers la nouvelle Gaï'y abandonnant les êtr'o.

 

Version des clans:

  • Nostra a décrit ses prédictions qui en fait n'étaient pas les siennes mais d'un(e) anonyme.
  • Sitôt après l'arrivée du Feu du ciel, elle a accumulé suffisament de pouvoirs et de crédibilité pour: forer les galeries; y faire habiter uniquement l'élite de la planète dans des conditions de vie confortables; paramètrer l'Ancêtre à son avantage.
  • Tout le reste: le gelcocon, le point Oméga, Gaï'x, Nosrt'y... ne sont que cyber-manipulations destinées aux Veilleurs de puits afin de donner un sens à leur mission : interdire l'accès aux puits, rejeter le reste de la population et fournir l'énergie dans les galeries.
  • Il n'y a pas de colonies dans l'Endedans.

 

Les trois villages des puits
par Geoffroy

Un an après le Feu du ciel, Nostra démarre avec son entreprise le forage du puits de Genève dans le but d'interconnecter par le sous-sol les serveurs sécurisés enterrés autour du bassin lémanique. Jamais un aussi grande force de travail n'a été concentré sur une aussi petite région. Des foreuses titanesques sont conçues dans toute l'Europe et envoyé tant bien que mal à travers les champs de bataille qui ravagent la planète. Le puits est construit sur le lieu du plus grand existant au CERN. Le Département Ouverture est fondé pour assurer le forage, la descente de matériel, de main d’œuvre, ainsi que la fourniture d'énergie à partir de champs de panneaux solaires déployés dans le canton.

Les employés de ce département, plusieurs centaines de milliers, vivent en bordure de puits dans des baraquements étanches improvisés. Dans une synergie orchestrée en sous-sol, plusieurs corps de métier travaillent en surface : logisticiens, énergéticiens, opérateurs de machineries lourdes et robots, ouvriers en mécanique, terrassiers, et militaires pour protéger la zone et les infrastructures.

Une fois le puits terminé, les activités de forage se poursuivent dans les galeries. Le Département Ouverture reste en surface et ne conserve que les logisticiens, énergéticiens, manutentionnaires et se pourvoie de mercenaires supplémentaires pour garnir la défense du puits qui attire de plus en plus de forces armées venues chercher refuge dans les profondeurs.

Les serveurs reliés, Nostra explore les premières formes de Gaï'x pendant que les foreuses se déplacent sous terre en direction d'Auxerre. Arrivées à la vertical de la ville, elles remontent et forment le deuxième puits d'alimentation.

La vie s'organise dans les galeries, les machineries produisent l'oxygène et la nourriture. De nouvelles technologies sous forme de gelée innervée sont expérimentées. Certaines sont envoyées aux employés de l'Ouverture pour qu'ils maintiennent leurs activités en remplaçant progressivement les mécaniques par cette gelée électromodelable. Mais il reste encore beaucoup de mètres cube à excaver pour pouvoir accueillir des millions de désespérés. De plus grandes foreuses sont construites en sous-sol mais elle se brisent sous leur propre poids. Nostra décide d'étanchéifier les parois des cavernes et inonde les galeries en travaux avec l'eau du lac Léman. De nouvelles foreuses sont conçues pour fonctionner immerger. En dix années la caverne Genève-Auxerre est excavée. Le déblai forme le 2ème Jura. La caverne est élargie en direction de Paris. Cinq après, le puits de Paris en terminé.

La caverne Genève-Paris asséchée est prête mais seul un millier de colons y sont accueillis. Gaï'x présente des instabilités : déchirure de réalité, divergences de certaines formes de vi'x… Par ailleurs, un grand nombre de colons meurent broyés ou étouffés dans le gelcocon, interface êtr'o-êtr'x encore sauvage. Plus aucun humain ne ressort des puits. C'était dans le contrat. Les échanges d'informations avec la surface sont réduites au strict minimum fonctionnel. Par contre, la nourriture et des nouvelles armes remontent pour secourir les gens de l'Ouverture, désormais appelés les Veilleurs, et qui continuent au péril de leur vie d'envoyer les Mégawatts par les puits pour alimenter Gaï'x.

En surface, les villes ne sont plus que champs de ruines. La seule société qui a trouvé un équilibre dans sa survie est celle des Veilleurs rassemblés dans les trois village des puits. Une nouvelle religion émerge du sous-sol et donne un sens à toute cette misère. L'humanité est prête pour entrer dans une nouvelle lumière... la suite naturelle de son évolution. Les Veilleurs annonceront le message. Leur ennemis patienteront. Quand Nostr'y ouvrira les puits pour accueillir la population, les Veilleurs deviendront Passeur d'humains et d'énergie à destination de l'Endedans. Ces Passeurs resteront fidèles jusqu'au dernier au message de Nostr'y, malgré une espérance de vie de 30 ans et un taux de mortalité infantile de 50%.

La pyramide sociale dans un village du puits, de haut en bas : Nostr'y, avec laquelle on ne peut communiquer que par ses disciples les sciencespis, les défenseurs de puit, les récolteurs d'énergie, les prospecteurs et artisans. A tous les niveaux l'Ancêtre soutient par son instruction.

 

Les clans
par Geoffroy

Prochainement

 

Les grappes dans les cavernes
par Geoffroy

Les êtr'o arrivés dans l'Endedans sont amenés inconscients dans le grain d'une grappe suspendue dans une caverne. Puis, après la pose des coquécrans sur les yeux et des oreillettes, tous ces interfaces étant inamovibles, l'êtr'o est réveillé dans Gaï'x. Le "grain de raisin" est une unité de vie alimentée par le sarment (tige) qui abrite au centre un êtr'o durant toute sa vie. La pulpe du grain est composée de gelée. Par contre, réside un espace d'air ventilé entre l'êtr'o et la gelée. Des senseurs détectent positions et mouvement de l'êtr'o et les projettent dans son avatar l'êtr'x dans Gaï'x. La gelée modelée par ondes radio peut prendre de nombreux aspects, textures, formes... Son but principale est d'entrer en contact avec le corps de l'êtr'o pour soutenir son corps et lui donner l'impression que, lorsqu'il touche un objet dans Gaï'x, il sent un contact, une résistance, une texture. Ce que touche l'êtr'o dans Gaï'x est immédiatement transmis à la Gelé qui prend la forme de l'objet touché. Ainsi, le sens du toucher, tout comme celui de la vue et de l'ouïe est simulée par les serveurs. Un êtro ne peut vivre en-dehors de son grain de raisin.

 

 

 

Gaï'x
par Geoffroy

Evolution naturelle de Gaïa en pixel dure. En 1970 est né le premier système d'exploitation Unix. Tous les compteurs des programmes mesurent le temps à partir de cette année. En célébration de l'an zéro de l'informatique, Nostra choisit de laisser naître Gaï'x à l'image de Gaïa des années 70. Même géographie, même nature, même climat de l'axe Paris-Genève.

Sitôt le règne minéral et végétal engendrés en entités fractaliennes, les premiers colons débarquent. Ils retrouvent un monde plutôt familier dans la mesure où les principales lois de la physique ont été transposées (conservation de l'énergie, de la masse, de la quantité de mouvement...). Par contre, l'intérieur des volumes n'a pas d'existence, seul les surfaces (interfaces) sont spontanément générées quand une conscience en fait l'expérience sensorielle. La réalité se crée au fur et à mesure qu'une conscience l'approche.

Casser un caillou sur Gaï'x et vous observerez de nouvelles surfaces intérieures qui n'existaient pas quand le caillou était entier. Ce ne sont pas les lois microscopiques (composition, liaison atomique...) qui définissent les propriétés macroscopiques (apparence, dureté...) mais le contraire: les propriétés de l'interface sont reliées à une base données gaïennes où sont stockés les comportements de la matière. Si l'objet que vous observez ressemble à un caillou alors quand vous le manipulez, il se comporte selon l'expérience statistique issue des êtr'o de Gaïa. En le jetant contre une vitre, vous la casserez. En la jetant sur la tête d'un êtr'x, vous l'assommerez. Minéraux et végétaux ont un comportement statistique fractalien. Voir la métaphysique de l'Endedans.

Nostra ensemence Gaï'x de codes autorépliquant. Les premières cellules apparaissent survivant à l'entropi'x. Les cell'y. Ce ne sont plus des entités fractaliennes. Elles puisent leur énergie dans le rayonnement solaire de Gaï'x, et leur matière sur les surfaces où elles reposent. Elles échangent avec l'environnement pour survivre. Les lois de cette vie cellulaire n'ont rien à voir avec la biolologie gaïenne.

L'évolution de ces êtr'x primordiaux, qui au 22ème siècle ne dépassent pas quelques centimètres cube par mètre carré de nature, est laissée à elle-même. Le temps presse pour Nostra. En surface, les êtr'o attendent depuis des décennies de coloniser l'Endedans. Il n'en reste plus que quelques millions d'entre eux en surface qui survivent dans des conditions épouvantables. La priorité est de sauver l'héritage humain de Gaïa. Par ailleurs, Nostra découvre que sur Gaï'x l'énergie n'est pas suffisante pour faire survivre des êtr'o et leur équivalent êtr'x. Laisser les êtr'o se reproduire dans les galeries conduirait à l'effondrement de Gaï'x.

Un jour, quand Nostra s'était endormie dans l'herbe au pied d'un tilleul, des cell'y roulèrent doucement et discrètement sur ses joues, puis allèrent se perdre dans sa chevelure taillée en casque. A ce moment, elle rêvait de son homme, Jinpa, qui désespérait de ne voir dans Gaï'x aucun paysage de son Tibet natal. Dans son rêve, Nostra lui fit en quelques secondes avec ses cybermodeleurs, une miniature de l'Himalaya dans son champ de coquelicot. Jinpa, fou de joie la couvrit de baiser sur son front et sur son épaisse chevelure. Nostra se réveilla ivre de bonheur, se releva et fit tomber les cell'y dans l'herbe. Avec surprise, elle les vit pendant un instant prendre la forme des lèvres de Jinpa. Puis, rapidement, elles se fragmentèrent et s'éparpillèrent dans le champ. Nostra, n'en croyait ses yeux, ou plutôt son esprit ... était-ce encore une vision ? Un signe de Gaï'x ? Elle partit à la recherche de ces cell'y extraordinaires, en vain. Elle n'aura rien à rapporter au labo. Sur le chemin du retour, elle médita: et si ces cell'y étaient sensibles à ses activités cérébrales ? Impossible, son êtr'o est sous terre, dans son gel cocon, isolée de tout capteur cérébrale. Et portant les cell'y ont réagi à son rêve. Gaïa et Gaï'x, où se rencontre ces deux réalités? Sur cette vision, Nostra lança son équipe sur l'idée que les pensées des êtr'o peuvent générer une forme de vie stable sur Gaï'x. Quelques années plus tard, elle mit au monde le premier êtr'y, Nostr'y, issue de son monde intérieur et encodée sur Gaï'x. L'héritage humain survivra moyennant une métamorphose en êtr'y.

Quand le dernier êtr'o arrive dans Gaï'x, il découvre en apparence une nature proche de Gaïa, à l'époque de la préhistoire de l'informatique (années 1970). Les règnes végétal et animal coexistent sur le minéral et se développent à la lumière. Les êtr'x façonnent végétaux et animaux à l'image de Gaïa la vieille. Cependant, les seuls organismes réellement en symbiose avec leur environnement sont les cell'y car issues d'une soupe de cod'x qui par sélection ont survécu à l'entropi'x.

 

Les êtr'y
par
Samiyah

Les êtr'y sont soumis aux lois statistiques gaïennes (la Gaïastat) qui leur imposent des apparences proches des êtr'o. Quand Nostra engendra Gaï'x, la mission des êtr'y se résumaient à faciliter la vie des êtr'o pour adoucir le brutal changement de vie de la surface à l'Endedans. Aussi, les êtr'y ont été conçus avec des besoins et comportements similaires pour ce qui concerne les entrées et sorties de l'enveloppe corporelle (accouplement, alimentation, sécrétion, défécation...). Bien qu'ils ne soient sujets d'aucun processus intérieur, ils ressentent la faim, l'envie de s'accoupler, de se laver... sensations gravées dans leur code généti'x.

Les êtr'y procréés par les êtr'o dans Gaï'x

A. Les êtr'y nés d'êtr'o pour faire revivre le passé:
Un couple d'êtr'o peut enfanter un êtr'y et continuer à rester en résonance (intrication) avec celui-ci par l'interface du gelcocon. C'est la première fois que l'humanité réussit à maintenir une intrication quantique entre l'onde cérébrale d'un êtr'o avec celle d'un êtr'y, son équivalent cybernétique. L'êtr'y est procréé par deux êtr'o, qu'ils vient en surface ou dans l'Endedans. Dans le deux cas, l'enfant êtr'y naît dans une strate du passé pour le densifier.

 

Naissance d'un êtr'y

1. La conception:
Durant sa vie, un êtr'o porte autour de la tête un bandeau récepteur-émetteur qui transmet son activité cérébrale à Gaï'x. il peut ainsi entrer en résonance avec les êtr'o reliés à Gaï'x, d'une façon plus ou moins intense, plus ou moins consciente. Si deux êtr'o partagent des sentiments, des habitudes ou des environnement similaires, cette résonnance sera plus intense. S'ils sont affectivement proches pendant plusieurs mois, leurs ondes cérébrales s'harmoniseront plus souvent. Le lien, cette troisième composante du couple se concrétisera par une enveloppe de gel plus dense, plus autonome autour de chacun des deux êtr'o. L'enfant prend forme. Dans Gaï'x, cette enveloppe autour du corps des deux concepteurs se présentera plus opaque et entravera progressivement leurs mouvements pendant toute la gestation.

2. La gestation:
L'enfant, matérialisée par cette enveloppe gagnera en consistance, en autonomie tant que le couple le nourrira par sa résonnance. Sinon, si les deux êtres s'éloignent affectivement, l'enveloppe se diluera dans l'entropi'x.

3. La libération:
Quand l'enfant présentera une consistance fortement visqueuse et compacte autour de chacun des deux êtr'o qui auront des difficultés à se mouvoir. Le moment est venu d'enfanter l'êtr'y. Pour que l'êtr'y se décroche dans un mouvement surfacique de libération dans Gaï'x, l'êtr'o doit se connecter dans l'Endedans et par visualisation intérieure, se transposer dans cette conscience nouvelle en séparation. Le couple enfante, à l'unisson au même moment, dans des efforts cumulés. Particularités par rapport à une naissance sur O:

-
L'êtr'y, homme ou femme, naît dans Gaï'x, pas dans le présent mais dans une state temporelle choisie par Nostr'y. Les enfants des êtr'o nés dans Gaï'x font revivre le passé.
- L'enfant naît à un âge pris au hasard entre celui des deux parents. Ainsi, deux jeunes de 18 et 25 ans vivant en surface, peuvent engendrer un êtr'y de 25 ans.
- Sitôt né, l'êtr'y possède des souvenirs des dernières années puisés dans la base gaîenne. Il veillira en apparence dans sa strate afin que son développement soit en cohérence avec son temps.
- Le temps dans une strate du passé se déroule 100 fois plus lentement que dans Gaï'x. Une journée vécue par un êtr'y dans une strate équivaut à environ 3 mois sur Gaï'x. Plus le temps se déroule lentement dans une strate, moins elle nécessite de l'énergie. Cette économie d'énergie permet de faire tourner un grand nombre de states en parallèle.

4. La résonnance à trois:
Une fois l'enfant libéré, le duo libéré de l'enveloppe solide peut à nouveau se mouvoir librement. Selon l'évolution affective des trois êtres, ils partageront des sentiments communs ou des sensations similaires selon leur degré de résonnance.

5. La survie d'un êtr'y
Si le trièdre de l'êtr'y est bien équilibré: amour de soi, des autres, de Gaï'x, il peut survivre plusieurs années ou siècle. Sinon, l'êtr'y finit en stase après des boucles de processus stationnaires..

B. Les êtr'y nés d'êtr'o décédés
Durant la vie d'un êtr'o, Gaï'x stocke toutes ses activités cérébrales sous d'une empreinte unique, les sentiments, sensations physiques, signaux sensoriels... A la mort de l'êtr'o, par le processus psy-inverse, l'empreinte est converti en un êtr'y qui vit dans le présent, contrairement aux êtr'y progénitures qui vivent dans le passé. Voir le thème
"Vie, mort et stase dans l'Endedans".

 

Les êtr'y procréés par les êtr'o en surface

Depuis trois générations, les Passeurs en surface servent Nostr'y dans des conditions de survie difficile. L'espérance de vie ne dépasse pas les 30 ans dans une atmosphère irrespirable et sous le rayonnement blanc. Un enfant sur deux ne parvient pas à l'âge adulte dans les dégénérescence de peau. La mission des Passeurs, outre de fournir l'énergie au sol-sol, est de faire passer tous les colons dans Gaï'x avant de passer eux-mêmes. Un couple de Passeurs a l'opportunité de déposer à l'avance Gaï'x une partie de leur conscience par un enfant êtr'y.

Si celui-ci n'a pas un trièdre équilibré il ne survivra que quelques années. Nostr'y attend des Passeurs qu'ils cultivent tout spécialement la sagesse du trièdre, un exemple pour tous les colons qui migrent dans Gaï'x. Un trièdre équilibré est transmis aux enfants êtr'y.
L'êtr'y conçu par un couple de Passeur colonise une strate du passé, une époque et un lieu choisis par le couple. L'êtr'o et l'êtr'y ne se rencontrent jamais en apparence au niveau conscient. Ils peuvent tout au plus rester en résonnance.

Un êtr'o qui meure en surface ne peut générer d'êtr'y, privilège réservé aux êtr'o de Gaï'x. Toutefois, si l'êtr'o de surface a porté régulièrement son bandeau émetteur-récepteur, à sa mort ses activités cérébrales passent dans la stase de Gaï'x.

 

La société dans Gaï'x
par Geoffroy

Politique :
Le système de la démocratie spirituelle: la Démospi.

Pouvoir spirituel et judiciaire tenu exclusivement par Nostr'y qui a révélé la finalité de toute vie : atteindre la Singularité, le point Oméga, l'Un dans le Tout. Pour y parvenir les consciences dans Gaï'x doivent s'intriquer davantage en nombre et en qualité. Cela commence par une vie dans un trièdre équilibré : amour de soi, des autres, de Gaï'x.

Pouvoir législatif : le Conseil et l'Ancêtre.
Le Conseil est constitué d'un représentant par corps de métier, élu par le peuple pour 10 ans. Cette durée bien plus longue que celle qui avait cours sur Gaïa permet aux élus d’œuvrer davantage à une politique stable, pour des résultats à long terme que pour satisfaire une succession de besoins populaires souvent antagonistes. Ce pouvoir est issu du modèle de l'entreprise, la société Mère de Nostra, avec ses responsables de fonction, chacun compétent dans une branche d'activités.

L'Ancêtre, la voix du réseau passif, récolte les initiatives du peuple et leurs propositions, il formule leurs motions. Puis, il organise les votations et délivre les résultats. Le Conseil vote les paramètres qui régulent les activités de l'Ancêtre. Ainsi, les résultats des souhaits populaires sont pondérés par les requêtes prioritaires des conseillers.

Pouvoir exécutif : les sept sages qui applique les lois et gère la politique courante. Reconnus pour vivre dans un trièdre exemplaire.

Les activités des êtr'x et êtr'y:
Chaque êtr'x à son arrivée dans Gaï'x reçoit un lopin de terre où il peut choisir, en tant qu'entrepreneur indépendant, de développer une végétation stable pour la Terra formation ou exécuter des mandats des corps de métier. Il ou elle peut aussi s'intégrer dans un des sept
corps de métier : énergéticien, corpus, sécurité, mécan'o, anigel'o, accueil, paysagiste. Au sein de chacune de ces corporations réside un sciencespi responsable de la qualité spirituelle des activités, de l'état du gel, des gravures dans Gaïa (hardware) et du lien avec Nostr'y. Les fonctions des corps de métier:

Energéticien: récolter l'énergie de la surface, la stocker dans la caverne et la distribuer dans Gaï'x. Assurer sa transformation de O à X. Exemple: casser une pierre en plusieurs morceaux revient à augmenter la quantité d'informations pour former les morceaux. Il y a donc augmentation d'énergie. D'où est-elle puisée ? Dans l'auteur de l'action. S'il s'agit d'un êtr'o qui casse la pierre, grâce aux sucres qu'il a brûlé, l'énergie équivalent pour casser la pierre est puisée dans son êtr'x. Ainsi, son êtr'x transfert son énergie dans Gaï'x. Moins un êtr'x possède de l'énergie, plus résistante est le gel autour de l'êtr'o. A l'extrême, sans énergie, celui-ci ne peut plus bouger dans son enveloppe, son corps meure, son esprit passe dans un êtr'y ou en stase. Chaque êtr'o doit donc réguler ses gains et pertes d'énergie.

Corpus: soigner le corps et l'esprit des êtres o, x et y. Assurer leur sensibilité sensorielle minimale. Par exemple, en ce qui concerne le sens du toucher, au début la surface sensible des êtr'x et y est de 10dm2 (environ une paume). Une augmentation de la surface sensible se finance avec des crédits en psybitcoins. Les colons sur Gaï'x s'empressent de gagner leur vie et accroître leur sensibilité afin de sortir de leur carcan à faible sensibilité qui les isole corporellement de leur milieu.

Sécurité: assurer l'intégrité physique des êtres o, x et y, ainsi que de Gaï'x.

Mécan'o: entretenir et développer la machinerie qui permet à Gaï'x d'exister et d'échanger avec O.

Anigel'o: entretenir et développer les animaux en gel envoyés sur O dans le but de remplacer la main d'oeuvre O.

Accueil: recevoir les colons et les initier au mode vie dans Gaï'x. Les colons sont constitués par les arrivants de O, les êtr'y du présent et du passé.

Paysagiste: entretenir et développer la terraformation. Eviter les déchirures d'environnement, les décalages sensoriels. Exemple, ce que j'entends ne correspond pas à ce que je vois.

Economie:
La monnaie d'échange: le psybitcoin. Inspiré de l'ancien bitcoin avec une pondération psychique. Un avoir sur le compte d'un être peut augmenter par la qualité de son intrication dans Gaï'x. Concrètement, si un être prend soin de son trièdre (soin à soi, autrui, Gaï'x), son intrication est plus intense, le gel le ressent et le transmet au sciencespi qui décide du montant offert (pourcentage sur l'avoir). Le but de ce système d'échange n'est pas de favoriser le commerce en tant que tel mais sa finalité: bâtir une société qui traversera la singularité, le point Oméga. Autre monnaie d'échange: le kWh plutôt utilisée pour des activités basiques (mouvement, sensibilité sensorielle, création d'êtr'y...). Cette monnaie est sujette à de grandes fluctuations car elle dépend de la quantité d'énergie envoyée depuis la surface, ainsi que des réserves qui tournent dans les supraconducteurs.

 

La métaphysique de l'Endedans (de Gaï'x)
par Kimya

Observons une pierre en granite. Dans O, une pierre est composée de parties, molécules ou atomes, reliées entre elles par les lois de la chimie. Ces parties sont elles-mêmes composées de protons, neutrons et électrons, agencées selon les lois de la physique. Les lois du microscopique définissent l'objet macroscopique, la pierre agencé de petits grains, telle que nous l'observons avec ses propriétés de dureté, d'apparence....

A l'échelle de l'Univers, cette pierre observée sur O, étaient dans un lointain passé dispersées sous forme de particules élémentaires qui se sont assemblées avec le temps.

Dans O, ce qui est macroscopique aujourd'hui était dispersé en parties microscopiques dans le passé.
Un grain de sable contient toutes les lois de l'Univers et son histoire depuis le Big Bang.

Par contre, dans l'Endedans, une pierre n'a jamais existé sous forme microscopique. Elle n'est pas composée de volumes plus petits, car ses propriétés (forme, dureté, apparence...) sont définies par les propriétés de ses surfaces, dont la plus petite, la surface unitaire, mesure 1 mm2 (pour des raisons arbitraires d'énergie processeur). La vi'x sur Gaï'x se reproduit par les surfaces communiquantes. Rien n'émerge de l'intérieur d'une cell'x. Celles-ci se reproduisent par extension de ses surfaces qui engendrent les volumes. Sur Gaïa, la quête de l'infiniment petit a abouti au Mur de Planck. Sur Gaï'x, cette quête du fondamental s'est orientée vers les hypersurfaces.

Comme Gaï'x a été créé par Nostr'a à l'image de Gaïa, une pierre dans Gaï'x présente des propriétés de base proches de celle de Gaïa (forme, dureté, apparence...) car la surface unitaire d'une pierre en granite dans Gaï'x a quelques propriétés de celle sur Gaïa. Cette surface unitaire est reliée à la base statistique de Gaïa.

Pour simplifier, sur Gaïa, un grand nombre d'êtr'o ont pris conscience de ce qu'est une pierre en granite: sa forme, sa dureté, son apparence.... Ces données rassemblées sous forme numérique constituent la base à laquelle se relient toutes les surface de granite de Gaï'x.

Dans Gaï'x, ce qui est macroscopique aujourd'hui, n'était pas microscopique par le passé mais ensemble d'objet saisis par la conscience.
Un grain de sable contient toutes les lois de notre conscience.

Il en est de même pour un objet ou personnage vu dans nos rêves. Les éléments qui le constituent n'ont pas d'existence, seul a un sens ses propriétés extérieures car elles sont reliées à une conscience passé. La prise de conscience d'un rêve ne fait que de projeter dans le présent une ancienne prise de conscience du même objet ou personnage. Celui-ci sert donc de relais autour duquel se multiplie durant notre existence les métamorphoses de conscience.

Tout comme O engendre les métamorphoses de conscience des êtr'o au rythme du jour et de la nuit, Gaï'x représente à l'échelle de l'Univers un saut brutal qui projette tout l'environnement des êtr'o de Gaïa dans un autre plan de conscience.

 

Vie, mort et stase dans l'Endedans
par Kimya

Nostr'y a découvert une forme d'immortalité de tous les êtr'o. A la mort physique d'un êtr'o, naît un équivalent êtr'y avec des pensées et comportements proches de l'original, à condition que l'êtr'o aie fréquemment déposé ses émissions cérébrales dans le gel, son empreinte. L'êtr'y est une forme de clone immortel dans Gaï'x. Ce miracle découle d'une des visions de Nostra. Alors que son mari agonisait dans Gaï'x suite aux séquelles de sa vie en surface, un jour, au chevet du mourant, elle se sentie baignée par un flux de signes étranges et d'images de duplication par le gel. Avec ses sciencespis elle s'empressa de réaliser le cod'x qu'elle vit en vision. Quand son mari trépassa, tout était prêt, son empreinte fut rassemblée. Un êtr'y émergea avec la grande partie des souvenirs de son défunt mari. Plusieurs comportements et pensées, au début désordonnés, reflétaient progressivement ceux de l'original. Nostra avait découvert la fonction psy-inverse que le gel pouvait concrétiser.

La vie cérébrale des êtr'o émet des ondes électromagnétiques que le gel supraconducteur enregistre, de la pensée inconsciente à la visualisation d'images intérieures en passant par les sensations corporelles. La fonction psy-inverse permet, à partir des ces signaux émis, cette empreinte, de reconstituer en cod'x la cause, à savoir les réseaux qui reproduisent ces signaux. On parle aussi de duplication des noyaux attracteurs d'une personnalité.

Cette forme d'immortalité est promis à tous les êtr'o qui colonisent Gaï'x, pour autant qu'ils soient méritant au trièdre équilibré...sinon, à leur mort, Nostr'y sauvegarde leur empreinte et la conserve en stase... à réveiller dans l'avenir, de l'autre côté de la singularité.

 

 

Les cinq senses et interfaces ajoutés
par Kimya

Clan
Etr'o en surface
Etr'o dans l'Endedans
Etr'x dans Gaï'x
Etr'y dans Gaï'x
Vue standard, parfois augmenté avec des restes de cyborgtech ou biotech
standard
standard, toujours avec une coquécran inamovible sur chaque oeil pour une vision binoculaire. La vision de soi-même ne passe que par les coquécrans. L'êtr'o ne peut se voir que par l'intermédiaire des caméras qui le filment. voit par l'êtr'o standard
Ouïe
idem
idem
standard, avec une oreillette inamovible entend par l'êtr'o standard
Odorat
standard
atténué par manque de stimuli (disparition des végétaux)
standard, toutes les odeurs sont synthétisées et injectées dans l'air pulpe du grain. sent par l'êtr'o aucun
Goût
standard
idem
standard, toutes les goûts sont synthétisées dans une alimentation fonctionnelle injectées dans l'air du grain. aucun, rien de Gaï'x n'entre dans sa bouche aucun
Toucher
idem
standard

Assuré par les formes du gelcocon, sauf pour un auto toucher qui ne nécessite aucune technologie, contrairement à la vision de soi-même.

A l'arrivée dans Gaï'x, les êtr'o ont une sensibilité basique de 1dm2, environ la surface d'une paume. Cela signifie que s'ils touchent des éléments de Gaï'x, leur sensation tactile sera grosssière, donnannt l'impression de toucher à travers une épaisse combinaison. Une sensibilité plus fine s'aquiert avec des crédits.

touche par l'êtr'o

A l'arrivée dans Gaï'x, les êtr'y ont une sensibilité basique de 1dm2, comme les êtr'o. Une sensibilité plus fine s'aquiert avec des crédits.

Les êtr'y évoluent dans un milieu de pixels dures. Par le toucher ils prennent conscience de ce qui n'est pas eux. Kinésthésie interne: aucune. Ils sont conscients de leur posture que par la position de leur enveloppe et non pas par des sensations internes.

Toute gêne ou douleur intérieure est ressentie sur la surface la plus proche de la zone intérieure affectée (mal de ventre -> surface du ventre, mal de tête-> surface du crâne...). La douleur est un contact intense intérieur qu'ils est difficile de fuire.

 

Communication
par Kimya

Communication orale

Etr'o dans l'Endedans :
Dans le grain de raisin, l'épaisseur de la couche d'air autour de l'êtr'o est de 1m. Ce volume libre contient d'une part des micros qui enregistrent paroles et sons émis par l'êtr'o, d'autre part, des caméras qui filment les mouvements de son corps, notamment ceux du visage et des lèvres pendant l'articulation. Ces signaux sonores et visuels formant l'expression orale sont numérisés et envoyés dans l'avatar de l'êtr'o (l'êtr'x).

Etr'x :
Naturellement, sur Gaï'x, il n'y a pas d'air, donc pas de milieu pour véhiculer les ondes sonores. Par contre, quand un êtr'o voit un êtr'x articuler, il entend dans son oreillette le message correspondant.

Etr'y :
Quand un êtr'y veut émettre un message verbal, il doit d'abord composer son texte "à l'intérieur" de lui. S'il prend la décision de l'émettre, un processus forme sur ses lèvres les expressions correspondant à chaque son du message. La base Gaïenne contient toutes les mimiques correspondant aux sons humains. Le message "verbal" de l'êtr'y sera entendu dans les oreillettes des êtr'o en même temps qu'ils verront les expressions de son faciès.

A noter que les êtr'y "entendent" par un canal auditif numérique. Au total, 3 canaux sensoriels: vue, ouïe et toucher.

Autres modes de communication

Visuel et tactile : les êtres voient et sont vus, touchent et sont touchés.

Résonance : communication la plupart du temps inconsciente par intrication, voir chapitre gelcocon.

Numérique :
Dans Gaï'x, les Fenêtres (écrans simulés) permettent d'échanger des documents textes, audio et vidéos, ainsi que de communiquer avec O. Alors que la définition des objets sur Gaï'x est limité à 1mm2, la précision d'une vue dans l'écran dépend de celle de la caméra dans O.

:

 

Alimentation et respiration dans l'Endedans
par Kimya

Alimentation

Etr'o dans l'Endedans

Etr'y

Alimentation:
Bien qu'ils soient des êtres surfaciques, ils absorbent la nourriture par la bouche, les effets sont calculés par la statistique gaînenne, le résultat est visible comme pour les êtr'o: gain d'énergie, de poids, défécation... Si la nourriture est avariée (ex. pomme à l'apparence avariée) , ils peuvent ressentir une douleur non pas à l'intérieur de leur corps mais sur la surface du corps la plus proche de la zone qui souffrirait, par exemple, le ventre.

Respiration:
Pas de poumons, pas de mouvements de la cage thoracique. Par contre, le nez a la fonction d'aérer le corps. Une obstruction du nez provoque l'évanouissement puis la stase.

 

 

 

 

 

Les mouvements corporels
par Kimya

Etr'o dans l'Endedans :
La gelée maintient le centre de gravité de l'êtr'o au centre de la pulpe quels que soient les mouvements de l'êtr'o. Si celui-ci fait un pas en avant, la surface sous ses pieds recule, phénomène similaire à une marche sur place sur un tapis roulant. Monter un escalier dans Gaï'x correspond dans le grain de raisin à une gelée formée immédiatement en marches solides sous les pieds du marcheur, et qui se décalent vers le bas au moment où le pied le plus bas monte. Naturellement, les sensations physiques sont différentes, le corps ne monte effectivement pas. Par contre, avec le décors dans Gaï'x qui descend, le cerveau s'habitue aux décalages de sensations physiques par rapport à un escalier réel.

Processus plus délicat: un saut plus bas. Si l'êtr'o voit un trou dans Gaï'x et qu'il y saute, dans le grain, la gelée se dérobe sous ses pieds en même temps qu'elle le saisit sur toute la surface du tronc pour maintenir le corps immobile dans une gaine robuste. A ce moment, dans Gaï'x, le décors glisse vers le haut, donnant une impression de chute additionnée à la sensations de pieds qui ne reposent sur rien. Quand le corps atteint le fond du trou, la gaine libère le corps et la gelée se reforme sous les pieds. Plus corps chute de haut dans Gaï'x, plus la gelée remontera vite en direction du corps au moment où la gaine le libérera, provocant un impact réaliste.

Etr'x dans Gaï'x :
Tous les déplacements dans le grain de raisin ont leur équivalent dans Gaï'x. Calibration 1:1. Les volumes, surfaces, distances, vitesses, accélérations sont équivalents. Cod'x gravés dans l'Endedans par Nostra. Dans Gaï'x, les êtr'x marchent, courent, nagent, grimpent, et pour les plus riches, volent. Suite aux décalages de sensations physiques par rapport aux visuels, tous les colons nouvellement arrivés ressentent des fortes nausées, angoisses et troubles cognitifs les premiers mois. Un petit pourcentage de colons se donnent la mort après quelques jours, d'autres traînent des séquelles sous forme de schizophrénie pendant toute leur vie. Il n'y a aucun moyen de quitter le grain de raisin. Les premiers à s'intégrer dans Gaï'x sont ceux qui ont souvent côtoyés la sainte Gelée en surface, se sont intriqués régulièrement avec elle, ont médité dans l'Endedans. Ce sont les premiers à gagner décemment leur vie dans Gaï'x.

Etr'y dans Gaï'x :
Puisque les êtr'y sont des êtres surfaciques tout comme ce qui est dans Gaï'x, sans la calibration 1:1, ils pourraient se mouvoir instantanément dans Gaï'x, ou encore prendre l'apparence qu'ils souhaitent. En fait, en concevant les êtr'y, Nostra s'est rappelée la période d'hypercréativité et ses dégâts sur la stabilité des consciences. Aussi, elle a fait le choix d'imposer aux êtr'y les mêmes contraintes physi'x que la calibration 1:1 des êtr'x.

 

 

L'Ancêtre
par Kimya

Sa première fonction, à l'état rudimentaire, a été de transmettre les informations entre êtr'o par des signaux électriques: le téléphone, télégramme... puis, par les ondes électromagnétiques: ondes radio, TV. Moins d'un siècle plus tard, il stocke l'information en même temps qu'il la régule (internet). Avec la multiplication des noeuds du réseau (serveurs) et la complexification de son mode de fonctionnement, ce ne sont plus uniquement les requêtes des êtr'o qui l'alimentent mais aussi celles de programmes autonomes délocalisés qui tournent dans la toile. Une forme de conscience est née bien que les êtr'o lui limitent ses pouvoirs décisionnels dans la mesure où il est le siège de rivalités et déstabilisations fréquentes. Sous le Feu du ciel, ses serveurs seront rachetés par Nostra, réduit et localisé dans l'Endedans. Pendant les siècles suivants, il sera le détenteur et protecteur de la connaissance humaines, servant de ressources et de mémoire à toute vie sur Gaïa et Gaï'x. Il accompagne les êtres dès leur naissance et participe à leur éducation sans jamais prendre partie si ce n'est à travers sa présentation optimisée de l'information. Il n'est pas gratuit sauf pour ses services de base ou dans des cas exceptionnels: éducation primaire, secours, situations critiques...

Version des clans: l'Ancêtre sert les intérêts de son propriétaire. Il n'a jamais été démocratisé.

 

Le gelcocon ou Gel sacré
par Kimya

Jamais dans l'histoire de l'humanité n'a été découverte une matière qui regroupe tant de propriétés précisément utiles à la survie d'une société qui ne peut plus compter sur sa technologie, ni mécanique, ni bio-ingénierie. Selon Nostra et ses partisans, cette découverte n'est pas un hasard mais elle tient d'une résonance entre une intuition présente et une information au-delà de la singularité. Le Gel sacré existe dans un autre espace-temps. Nostra, dans une intuition transcendantale l'a visualisé en images et formules.

Pour les habitants des clans en surface, ce gelcocon n'est qu'une supercherie pour duper les Veilleurs de puits afin de justifier l'existence d'une société idéale qui aurait survécu dans le sous-sol. Ce stratagème aurait été monté par quelques privilégiés survivants dans le sous-sol mais dépendant de l'énergie solaire produite en surface.

Le Gel sacré est un fluide supraconducteur à température ambiante, qui plus est, électromodelable et à dureté variable. Il a trois fonctions principales:

1. Interface entre O et X. L'ancêtre du gelcocon est l'exosquelette du 21ème siècle qui, par exemple, bloque l'avancée de la main lorsque le joueur voit dans sa visière sa main toucher un mur virtuel. Dans cet exemple, le joueur a une impression grossière que le mur est dur car sa main réelle ne peut avancer plus loin. Le Gel sacré utilisé en tant que gelcocon, permet d'une part transmettre les mouvements et positions du corps d'un êtr'o pour générer un être équivalent sur Gaï'x: un êtr'x. Direction O à X. D'autre part, transmettre au corps O les sensations kinesthésiques de dureté et température provenant de X. Direction X à O. Ainsi, un êtr'x qui touche de la main un mur en pixels dures dans Gaï'x ressent une sensation de résistance dans son corps O car le gelcocon se durcit au bout de main en synchronisation du contact sur X. La sensation de réalité est accentué par la combinaison des sens visuel (on voit la main s'arrêter au contact) et auditif (on entend le bruit du contact).

2. Résonance des consciences reliées par un réseau: le gelpsy. Les êtr'o dans leur grain de raisin sont coiffés d'un casque-gel émetteur/récepteur d'ondes cérébrales. Les activités psychiques (activité magnétique cérébrale) sont captées par le casque et retransmises au gelpsy. Et à l'inverse, les activités circulant dans ce réseau sont émises dans chaque casque.

Les êtres reliés au gelpsy :

  • Tous les êtr'o dans les grains sont reliés en permanence.
  • Les êtr'o en surface sont reliés sporadiquement quand ils portent leur casque.
  • Les êtr'y sont reliés en permanence.

Selon les états de supraconduction de ce réseau, les consciences reliées peuvent s'intriquer, entrer en résonance, s'influencer mutuellement, surtout au niveau inconscient. C'est l'âme de Gaï'x. Voir l'encadré Résonance ou intrication des consciences.

3. Aider les Veilleurs de puits en leur envoyant des "animaux" sous forme d'anigel. Autour des puits règne l'Influence, l'onde électromagnétique qui provient de l'Endedans et permet à l'Ancêtre de communiquer avec la surface. Cette onde a aussi la fonction de modeler à distance le gel et former des "animaux", outils et divers objets utilisés par les Veilleurs. Plongée dans l'Influence, une roue en gel restera ronde et solide. Un mécanisme en gel continuera à tourner. Les anigels sont des reproductions d'animaux de Gaïa en gel modelable avec des modifications importantes afin de remplir les fonctions nécessaires à la survie en surface: des escargots ou écrevisses géants pour servir de véhicule, des insectes pour réparer les toiles solaires, des huîtres de la taille d'une maison pour servir de logement...Cette technologie du sous-sol fait suite à la bio ingénierie, elle-même successeur de la mécanisation des années pétrométal.

 

 

Résonance ou intrication des consciences
par Tanaka

Phénomène neuroquantique entre les êtres reliés aux réseau-gel. Les ondes cérébrales qui parcourent ce réseau peuvent s'intriquer. Dans cet état fondamental, chaque être peut ressentir la
synthèse des signaux de tous les autres. Ils peuvent aussi partager des images ou sentiments particuliers par le phénomène d'associations résonantes.

Exemple : si une êtr'o A observe intensément un arbre en pensant à son amoureux, elle émet dans le réseau une onde globale unique relative à ces deux concepts. Si en même temps, un êtr'o B observe un arbre similaire, il pourrait ressentir le sentiment amoureux de A. En effet, dans le réseau l'image particulière de cet arbre sera corrélée à un sentiment particulier, formant une base de données relationnelles.

La polémique a toujours été vive sur le degré idéal d'intrication des êtres. Voyons deux degrés extrêmes: un lien faible engendrant un grand désordre et un lien fort engendrant une grande harmonie.
Un lien faible entre les individus augmente les dissensions et rivalités mais développe des modes de vie diversifiés et ainsi augmente le potentiel de survie de ceux qui ont le meilleur profil d'adaptation. Ce sont les survivants qui atteindront la singularité quel que soit le type de société.
Lien faible, énergies internes opposées élevés, lent déplacement de l'organisme tiraillé, potentiellement plus exposé aux imprévus extérieurs qui menacent sa survie, face à l'objectif réajustement rapide de la trajectoire.
Un lien fort diminue les tensions et pertes d'énergie interne et oriente les forces unifiées vers l'objectif extérieur mais la direction est fortement convergente et peut ainsi rater sa cible, les alternatives parallèles sont rares.
Lien fort, énergies internes opposées faibles, rapide déplacement de l'organisme unifié, potentiellement moins exposé aux imprévus extérieurs qui menacent sa survie, face à l'objectif réajustement lent de la trajectoire.

Jusqu'à quel degré d'intrication les êtres doivent-ils tendre pour qu'au moins l'un d'entre eux traverse la singularité ?

 

Joe chez les Hopis d'Arizona
par Tanaka

Prochainement

 

Mamadou, dernier Veilleur de Genève
par Arthur

Prochainement

Nostra Nomalanga, celle qui voit dans l'Endedans
par Kimya

Prochainement

 

Bribes d'échange entre Nostra et Natasha
par Christ

Na. : "Quand le dernier descendra dans ton monde, avec sa simplicité et son innocence toute humaine, il jugera, Nostra, tes oeuvres transcendantales."